Une initiative culturelle, sociale et touristique au succès mondial

“Jouez, je suis à vous!” consiste à mettre des pianos d’occasion sur la voie publique à disposition du public, qui peut se les approprier et en jouer librement. Genève a rejoint ce projet en 2011, et son succès n’a cessé de grandir d’année en année.

L’idée d’installer des pianos d’occasion dans l’espace public a germé dans l’esprit de l’artiste britannique Luke Jerram. De fil en aiguille, le phénomène «Play Me I’m Yours», né à Bristol (UK), a connu un essor mondial. Depuis 2008, 1’900 pianos ont été installés dans plus de 60 villes sur tous les continents, et c’est aujourd’hui la région genevoise, avec 318 instruments mis à disposition en 8 éditions consécutives (2011-2018), qui est la plus impliquée dans ce projet au niveau mondial.

Le point fort de cette initiative originale, c’est la simplicité de sa forme et les émotions qu’elle génère. Elle participe à mettre la musique et l’art au cœur et au service de l’espace public. Les pianos mettent en valeur et animent des lieux populaires, insolites, historiques ou symboliques. Ils créent des espaces de détente, de rassemblement et de rencontre entre inconnus ou entre amis. “Jouez, je suis à vous!” offre à notre région un attrait touristique inédit, avec un angle poétique, social et convivial, tout en s’inscrivant dans un concept artistique d’envergure mondiale.

Un site internet interactif, ainsi qu’une page Facebook sont en ligne pour permettre au public de partager ses expériences.

Site mondial: www.streetpianos.com

Achat des pianos

Les pianos d’occasion sont vendus à Tako par la Fondation Emmaüs à un prix préférentiel. Ils sont ensuite transportés dans le lieu de stockage de Tako à Genève, afin d’être réparés, préparés et accordés pour leur mise en place.

Transports

Tako fait appel à l’entreprise Blein, transport de pianos, pour effectuer le déploiement et la reprise des instruments dans les différents lieux. Cette entreprise transporte également notre grand piano à queue pour les concerts, parfois dans des endroits peu accessibles. Leur professionnalisme et compétences permettent une mise en place rapide et efficace.

Ouvertures/fermetures

Chaque piano est équipé d’un cadenas sur le couvercle, afin de pouvoir le fermer la nuit. Tako collabore avec l’entreprise de coursiers à vélo La Vélopostale, ce qui nous permet de garantir les ouvertures et fermetures des pianos sur toute la durée de l’événement. Chaque année, ce sont entre 1500 et 2000 courses qui ont été effectuées pour ouvrir et fermer les pianos chaque matin et chaque soir dans tous les coins du canton !

Entretien, accordage et réparations

Depuis la première édition du projet en 2011, aucun incident significatif n’a été constaté sur les pianos. Ils sont parfaitement respectés par la population et pratiquement aucune déprédation n’a eu lieu. Tous les pianos sont réparés et accordés régulièrement sur place par deux accordeurs professionnels.

Intempéries

Chaque piano est équipé à l’arrière d’une bâche en plastique qui est rabattue chaque soir lors de la fermeture et lors d’intempéries annoncées. Les passants peuvent spontanément protéger les pianos en rabattant eux-même la bâche à tout moment.