20 pianos pour les 20 ans de la Fête de la Musique

Pendant la semaine précédent la Fête de la Musique 2011 et pendant la manifestation elle-même, 20 pianos en libre service ont été placés en ville de Genève pour les 20 ans de la Fête, dans des lieux centraux, symboliques ou insolites.

Témoignages, photos et vidéos sur http://streetpianos.com/geneva2011/

Un projet mondial arrive à Genève

L’aspect inédit et l’originalité de ce projet ont participé au grand succès qu’il a rencontré auprès des genevois.  L’appropriation a été immédiate, intense, et très émotionnelle.

La notion de confiance en la capacité du public à respecter des pianos posés sans surveillance dans les rues a beaucoup été évoquée, en amont et pendant la durée du projet. La principale crainte de la Ville, des médias et du public était le vandalisme sur les pianos. Pourtant, au final, pratiquement aucunes dégradation n’ont été constatées, redonnant « espoir en l’humanité » à la Voirie de Genève ! La simplicité du projet, son aspect généreux et confiant ont touché le public et ont incité au respect. Il a été perçu comme un cadeau.

On a pu observer que ce projet touchait des publics de tous âges et de toutes origines, genevois ou touristes de passage. Cela a révélé également le grand nombre de pianistes existant à Genève.

A la fin du projet, il avait été prévu de détruire tous les pianos : nous pensions qu’ils souffriraient plus de leur séjour en plein air. 14 pianos encore en bon état ont cependant été récupérés par le public (théâtre, particuliers, associations).

De très nombreux commentaires enthousiastes ont été faits sur la page Facebook créée à l’occasion du projet, demandant également un retour des pianos en 2012 et sur une durée plus longue si cela était possible.

Partenaires 2011

Fête de la Musique de la Ville de Genève

Emmaüs

Compagnie de 1602