Concept

Un projet au succès mondial

L’association Tako met des pianos en libre-service sur la voie publique, à disposition des passant.e.s qui peuvent se les approprier et en jouer librement. Créateurs de lien social, ces pianos sont l’occasion d’amener des moments d’animation et de culture dans des lieux qui en sont habituellement dépourvus, et de permettre de nouvelles opportunités de rencontre et d’échange.

Les pianos offrent également une scène spontanée aux innombrables musicien.ne.s existant.e.s et émergent.e.s. En effet, plusieurs retours ont évoqué de nouvelles vocations nées de cette initiative.

L’idée d’installer des pianos d’occasion dans l’espace public a germé dans l’esprit de l’artiste britannique Luke Jerram. De fil en aiguille, le phénomène Play Me I’m Yours, né à Bristol (UK), a connu un essor mondial. Depuis 2008, 1’900 pianos ont été installés dans plus de 60 villes sur tous les continents.

Ce projet a été lancé par l’association Tako à Genève en 2011 à l’occasion des 20 ans de la Fête de la Musique, et son succès n’a cessé de grandir d’année en année. 330 pianos droits ont été mis à disposition dans la région genevoise en 10 éditions (2011-2019, puis 2022).

Street pianos, London, UK 2009. Crédit photo Luke Jerram.